Vrai ou faux? Londres et les anglais, 6 idées reçues.

Pour reprendre une publicité de détergent ménager (mais lequel?) « Moi, vous savez, je suis comme saint Thomas, je ne crois que ce que je vois ». Et ceci est valable pour tout: les relations entre être-humains, les faits divers, les voyages, la nourriture (quoique ça se goûte).

Je chéris une catégorie de la population qui ne croit que ce qu’elle voit à la télévision et sur Internet. Et quand je dis Internet, je dis seulement les chapeaux des articles, après c’est du bonus. Parlons donc de Londres et des anglais: il existe mille et une (si peu) idées reçues sur cette ville et cette population. 

 

biobeaubon.com

biobeaubon.com

Les anglais sont snobs.

FAUX, les anglais sont terriblement simples et cools. En quittant la France, je me suis rendue compte que les Français et particulièrement les parisiens étaient ultra-snobinards. A Londres, tout le monde est plutôt cool: tu peux sortir en pyjama au supermarché (ok), décider de t’habiller, te teindre les cheveux et te maquiller uniquement en bleu azur (ok, et vu à Soho), sortir de ton travail de performeuse Drag Queen et avoir la flemme d’enlever ton costume (ok, Covent Garden).

Les anglais sont facilement abordables, souriants, (comme les américains) merci la culture anglo-saxonne.  Ici il n’y a pas de règles, donc chacun y va de sa petite excentricité, et tout ce petit monde se mélange très bien.

Je vais casser un autre mythe, les anglais sont bruyants: téléphoner dans le bus, parler dans le train, c’est aussi toléré.

 

biobeaubon.com

biobeaubon.com

 

 

Les anglais sont bien élevés.

VRAI, les transports Londoniens sont aussi performants que le métro parisien ou new yorkais. Sauf que je n’ai jamais vu de bousculades, insultes ou autres gentillesses. J’ai vécu le summum de l’angoisse dans les transports: le train bloqué un lundi matin 3 HEURES sur les rails. Tout le monde a vite compris qu’à part patienter, rien n’était possible et le wagon est resté calme et courtois. Je me déplace souvent en France et traine toujours une valise bien lourde: il y a toujours quelqu’un pour m’aider dans les escaliers (sans partir avec la valise, c’est gentil).

En bref, pas de regards « chaussures » pour éviter la femme enceinte et la personne âgée, de roulé-boulé pour prendre la dernière place assise ou de grillage de place dans une file d’attente.

 

Les anglais sont alcooliques.

VRAI, les comme les américains ont une conception du travail différente: travailler plus tôt, très vite, efficacement et se défouler ensuite. Ce qui pour beaucoup de gens veut dire « aller au pub en fin de journée ». Le pub c’est un moment social pour échanger avec ses collèges, retrouver ses potes, voisins… A Londres, on boit tôt et le spectacle des gens ivres morts dans le métro un vendredi/samedi soir existe vraiment (soir = 18h). Si vous poussez dans le Berkshire, la grande cannette de bière dans la rue est monnaie courante dès 16h30.

Capture d’écran 2015-04-21 à 21.06.21

 

Londres est une ville dangereuse.

FAUX, c’est au contraire une ville plutôt sure! Londres est une ville Loft-Story, filmée 24/24 avec la CCTV (ensuite il y a eu une loi autorisant les pauvres lofteurs à gagner 2h de répit). Tout le monde se déplace en bus le jour et la nuit, marche tranquillement une fois la nuit tombée, et les femmes sont moins craintives pour prendre l’air le cuissot découvert et le torse au vent. Le choc des cultures surprend souvent pendant un voyage en Eurostar: St Pancraas VS Gare du Nord.

 

La nourriture anglaise est mauvaise.

FAUX, si on considère les restaurants anglais de manière générale. Pour les vegans, l’english breakfast est souvent très bon, la jacket potato est difficilement loupable (une pomme au four en même temps…), les beans tomates délicieux. Ensuite Londres est une ville cosmopolite où tout le monde a un accent. On y mange thaïlandais, indien, italien, espagnol, japonais, vietnamien, français… Les restaurants sont en général de très bonne qualité et il y en a pour les prix. En comparaison aux bistrots français où le surgelé est roi (drame parisien), Londres ne se porte pas si mal!

 

biobeaubon.com

biobeaubon.com

A Londres, le temps est toujours moche.

MI-FAUX, le temps est souvent semblable au temps parisien avec la particularité que le Royaume-Uni est île et que le temps peut changer 4 fois dans la journée. J’oserais même le « Dans Grande-Bretagne il y a Bretagne » pour résumer la situation. Donc non il ne fait pas moche à Londres tous les jours, point du tout, le temps est plutôt agréable et plutôt doux!

Evidemment, tout ceci est à prendre au second (4ème degrés anglais). Mais la meilleure manière de tordre le cou aux clichés est quand même de venir passer quelques jours en Angleterre!

Publicités

15 réflexions au sujet de « Vrai ou faux? Londres et les anglais, 6 idées reçues. »

  1. Hahaha la partie « les anglais sont alcooliques » m’a fait rire, j’habite dans le Nord de l’Angleterre et c’est vrai que c’est presque normal de croiser des gens ivres morts dans la rue à 15h !

    • Je ne sais pas si c’est à cause de l’arrivée du printemps (ou toute excuse est bonne finalement) mais la cannette de bière en marchant, ou dans le train, c’est complètement normal. Une Badoit citron anglaise!

  2. Je ne peux que plussoyer à 100000% (hein quoi ? Moi j’exagère ? Pfffff même pas vrééééé).
    Les anglais sont juste top et la ville aussi voilà tout, sans rien dire d’autre en fait.
    Et j’suis objective même si je kiffe ma race cette ville.
    Moi qui suis une flippée des gens, en général, disons la foule. A Londres, ça passe nickel !
    Mais les métro, les métros quoi ! Tu passe 1 journée à Londres tu reviens à Paris, t’as juste envie de te tirer une balle (ok j’exagère, mouais à peine).
    C’est vrai que les Londoniens sont super sympa, t’es dans la rue, tu parles pas bien anglais, tu demandes un trucs, les gens sont super dispo, calme et ne t’envoient pas chier !
    Fais ça ici, nan mais le mec se fait remballer direct !
    Faut dire ce qui est, le parisien est un relou comparé au londonien, c’est tout !

    • Les parisiens sont une espèce à part, c’est vrai que sorti de Paris les gens sont plus ouverts et gentils.
      Je crois que Paris développe une mentalité très posh car c’est un concours de personne arrivées pour les études / boulots qui veulent rivaliser de coolitude.
      Mais avec un oeil exterieur, je remarque des gens souvent très sympas dans les cafés, restaurants, shops etc. Je suis toujours contente de revenir chez moi, même si je fais bien plus gaffe qu’à Londres par exemple!

  3. T’en as pas marre de me donner des envies d’expatriation toi?! Je ne suis allée que 3 fois à Londres mais à chaque fois j’ai ressenti ce petit truc qui te fait te sentir bien! Maintenant, j’ai juste envie d’y retourner ^_^

  4. Ton article ne fait que confirmer ce que je pensais de Londres et des Londoniens 🙂 Vivre à Paris ne m’a jamais semblé intéressant alors que vivre à Londres m’intéresserait vraiment.
    De plus, j’entends souvent dire que Londres, c’est un peu le paradis pour les véganes. Puis tes photographies sur Instagram le confirment bien !

    Tes articles me passionnent, me font toujours sourire, et me donnent toujours envie de faire de nouveaux projets, d’essayer de nouvelles choses alors un grand merci 🙂

    Des bisous !

    • Merci, merci (merci)! Ton commentaire me fait super plaisir!
      Londres c’est un paradis végétarien, on arrive doucement aux choix végétaliens, mais c’est vraiment très simple de manger partout.

      Il faut venir explorer la capitale anglaise 😉

      A bientôt!

  5. L’Angleterre, meilleur pays du monde !!!!! Et je dis ça en toute connaissance de cause : j’y ai vécu aussi et je rêve toujours d’y retourner plus longtemps que pour des vacances 🙂

    • Ah c’est un très chouette pays, même je suis vendue et que je mettrais toujours la France en haut de ma liste (en toute logique, je n’y vis plus hihi).
      Et oui, reviens par ici 😉

  6. Je suis d’accord sur tout, sauf sur la première proposition : les Anglais de la « upper class » et de la « upper middle class » sont affreusement snobs. Aussi, tous les Anglais vous situent tout de suite sur le plan social par votre accent/ votre manière de parler et, en cas de doute, on vous interrogera rapidement sur l’endroit où vous avez grandi/ l’école où vous avez été/ etc. (mais ceci est une affaire d’Anglais entre eux, les étrangers sont assez peu concernés).

    • Je ne suis pas concernée, les anglais me classe dans une case à part, je suis Française mais arrive des Etats-Unis. Ce qui donne 2 raisons d’entendre des blagues anti français et américains à table 🙂
      Evidemment que quand on se promène à Chelsea ou Windsor, la donne est différente, mais le sujet prendrait plus qu’un article en 6 points 🙂

  7. Ping : 6 mois à Londres, on fait le bilan? |

Un avis? Une idée? Une adresse?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s